Le projet en question sera la retranscription vidéo, littéraire et sonore d’une expérience artistique dont le témoignage prendra la forme d’un court-métrage documentaire. « Trans Canada Highway » s’inspire du road movie tout en le dépouillant de certains de ses codes pour les rendre plus abstraits, épurés, plus contemplatifs et minimalistes. Les différents tournages se dérouleront au printemps 2018 lors d’une traversée en voiture du Canada d’est en ouest. Il ne sera pas question de scénario ni d’acteurs, mais bien de leur absence et d’un archivage du réel. L’idée est de me confronter aux étendues vides et silencieuses, aux paysages désertiques, montagneux, sauvages, portant peu de marques de civilisation. L’idée sera de mettre en image un acte de déplacement performatif, qui explorera les limites perméables entre la représentation documentée d’un périple et une certaine fiction poétique et narrative.

« Trans Canada Highway » est aujourd’hui en cours d’écriture et le sera tout au long de l’année 2017 jusqu’au commencement des tournages au Canada début 2018. J’ai d’ores et déjà obtenu mon permis de travail canadien qui pourrait m’être nécessaire dans cette entreprise (dans le cas d’une résidence prolongée, d’une diffusion ou exposition au Canada).

Note d’intention du projet musical
L’aspect sonore du projet tournera autour de trois grands axes, en alliant musique, field recording et captation radiophonique. Ces trois éléments se retrouvent aussi dans les road movies classiques, mais ici seront exclus les dialogues, les voix et les réflexions des personnages. Le texte bien que présent à travers les sous-titres restera avant tout muet, purement littéraire. La composition sonore tendra de nouveau à rendre le résultat plus abstrait et atmosphérique. Ces trois éléments (musique, field recording et captation radiophonique) ne formeront au final qu’une seule et même matière après un travail important de composition en postproduction. Ici prendra donc forme l’idée d’une vidéo construite comme un « concept album ». Il sera question d’intervenir dans la justesse. Il n’y a pas de remplissage envisageable, et les silences sont nécessaires, ils se composent tout autant que les bruits et la musique. Le son ne vient pas soutenir l’image et inversement. Les deux doivent vivre ensemble avec pertinence.

Durée estimée de 30min format court-métrage
2017 - conceptualisation, recherche de fond
2018 - réalisation, montage, diffusion
Réalisation, concept, montage, composition sonore : Max Paskine




 






















 
> LES MUES SAUVAGES - MOYEN MÉTRAGE
> TRANS CANADA HIGHWAY - COURT MÉTRAGE

> THE FLAME - RESEARCH001 - VIDÉO
> THE OCEAN - RESEARCH002 - VIDÉO


WORK IN PR
OGRESS
SHOOTING SCHEDULED
FOR MAY 2018
SHORT FILM
EXPERIMENTAL ROAD MOVIE
CROSSING CANADA
FROM EAST TO WEST
FROM NOVA SCOTIA
TO BRITISH COLUMBIA
AND MAYBE ALASKA ?
TO RECORD SOUND,
FILMING LANDSCAPE,
METEOROLOGICAL PHENOMENA,
ROAD, STORM, WILDLIFE,
WRITING LOGBOOK,
AND COMPOSING MUSIC.